Ensemble nous sommes plus forts !

Sud Ouest du 13 Janvier 2020

  1. Sports Gironde

BASKET-BALL/N3M (12e J.)

 

Saint-Médard-en-jalles . .104 Val d’Albret . . . . . . . . . . . . . . . .88

Lieu Saint-Médard-en-Jalles. Spectateurs 150. Arbitre MM. Thierry et Hanou. Quarttemps 27-28, 21-18, 28-26, 28-16.

Saint-Médard-en-Jalles 10 paniers dont 9 à trois points ; 15 lancers francs ; 21 fautes.

Les marqueurs : Kuntz (10), Ballade (13), Beesley (9), Darrigand (14), Le Prado (24) puis Caille (11), Croci (14), Kouloumba (7), Fautrat (2).

Val d’Albret 35 paniers dont 6 à trois points ; 12 lancers francs ; 21fautes.

Les marqueurs : Pétrovic (17), Mutombo (21), Padane (11), M’Bala (12), Lavaure (6) puis Camara (8), Garcia Urbina (7) et Varo (6).

Le match (Frédéric Belette) Le patient Saint-Médardais va mieux ! Samedi, soir en dominant Val d’Albret, les Poudriers ont démontré qu’ils avaient pris conscience de leur inconstance de la première partie de saison. Pour la réception des anciens pensionnaires de N2, ils ont fait montre d’une certaine volonté à mieux défendre, malgré les 88 unités concédées. Mais, surtout les joueurs des bords de Jalles plus mobiles ont joué en équipe, faisant circuler la balle comme jamais. Voire à l’excès ! Souvent, ils s’abstenaient de prendre le shoot qui était ouvert pour servir un partenaire. Les bonnes intentions sont là même si tout n’a pas été parfait. Les pertes de balles ont été nombreuses et quelques phases défensives auraient mérité plus d’implication.

Les locaux sont même retombés dans leurs travers d’un relâchement coupable dans le troisième quart-temps. Alors que les débats ont été très équilibrés en première période (48-46), les Poudriers au retour des vestiaires se détachaient à la grâce d’un 16-4 que beaucoup pensaient rédhibitoire tant les visiteurs étaient dépassés (64-50 ; 25e). Toutefois, Val d’Albret refaisait son retard (67-67 ; 28e). « Nous n’avons pas douté comme nous avons pu le faire par le passé. Nous savions qu’ils marquaient pas mal de points mais surtout qu’ils en encaissaient beaucoup. Nous avons su être à nouveau rigoureux sans paniquer. Nous avons laissé passer l’orage » confesse Simon Le Prado qui s’est rappelé aux bons souvenirs de son ancien club. Le meilleur marqueur de la partie (24 pts) et ses partenaires ont fini le match en faisant tomber la foudre (28-16 dans le 4e 1/4 temps) sur un collectif fatigué. « Cette victoire nous fait du bien et nous rassure sur nos qualités. Maintenant, nous sommes tournés vers le prochain match face à Valence Condom. Ce sera compliqué. Il faudra retranscrire ce que nous avons fait ce weekend. » La troisième place sera en jeu. Simon Le Prado et ses partenaires en ont bien conscience.

Laisser un commentaire

Fermer le menu